T h e m e 3.0 ;; hyde ♥
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 15 Fév - 18:20

      Le Personnage
      ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

      NOM COMPLET : Aaron Nathanaël Lewis
      SURNOM : Le Lapin Blanc (ou White Rabbit), Nat.
      ÂGE : Cent cinquante-trois années de bons et loyaux services dans le royaume de Wonderland.
      SEXE : Mâle ou Masculin, suivant son apparence, ce qui ne changera pas le fait que Aaron est un homme de toutes manières.
      ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuel, après tout, c'est un lapin.
      RÔLE : Bien que son travail l'oblige à côtoyer la reine de cœur et à être à son service, Aaron se rapproche bien plus du héros que du méchant. Personne ne pourrait dire le contraire vu son caractère, et son passé de bienfaiteur bien rempli.
      PARTICULARITÉ : Aaron a le pouvoir de se métamorphoser en un lapin au pelage blanc aux drôles de particularités - un lapin que l'on pourrait dire "magique" - depuis sa naissance.
      OCCUPATION : Il est page au service de la reine, du moins, quand il n'est pas sur Terre à la recherche de la "vraie" Alice.
      THÈME MUSICAL : Alice - Avril Lavigne
      CITATION :
    CARACTÈRE.
    Les gens aiment demander l’impossible, c’est pour ça qu’ils détestent y répondre. Car tout le monde déteste répondre à des questions sans réel intérêt. Ainsi, Aaron est comme l’un de ces hommes qui pourraient tout faire pour celle qu’ils aiment, comme lui offrir la lune. Oui, c’est exactement ça, Nathanaël serait capable de promettre la lune à n’importe qui, même à son pire ennemi. Et c’est parce qu’il a la main sur le cœur que Aaron est aussi un gros fou. Malgré ses quelques cent cinquante-trois années, on pourrait croire qu’il est toujours dans sa crise d’adolescence. Il court partout et ne pense qu’à faire des conneries. Il ne réfléchi pas aux conséquences de ses actes, et c’est pour ça qu’il est souvent enfoncé dans de belles situations bien foireuses. Mais le blondinet se fiche complètement de cela, il vit au jour le jour, et arrive toujours à se sortir des situations les plus difficiles grâce à son incroyable intelligence. Et si il n’arrive pas à se sortir d’une situation lui-même, aussi ambiguë soit-elle, se sont alors les suppôts de la reine qui s’en chargeront à sa place. Pas parce qu’ils apprécient Aaron puisque le jeune homme fait tout son possible pour leurs mener la vie dure, mais plutôt pour éviter de contrarier la reine si elle perdait son seul et unique page. Bien évidemment, ce n’est que lorsqu’il sous sa forme humaine que Nathanaël se risque à n’en faire qu’à sa tête, car lorsqu’il est sous sa forme de lapin blanc il est tout autre. Plus réfléchi, il pèse le pour et le contre avant de prendre une décision, même si elle n’est que minimum. Il n’hésite d’ailleurs pas à consulter l’Oraculum même si il doit faire beaucoup de chemin pour y arriver. Il ne préfère pas prendre des décisions à la légère car il a conscience qu’elles pourraient changer le cours des choses si il ne faisait pas le bon choix. Une seule personne, mais deux caractères complètements différents. Vous serez certainement d’accord avec moi si je vous disais que Aaron était quelque peu atteint de skysophrénie.


    PHYSIQUE.
    Aaron. Un corps aux contours peu musclés, mais musclé tout de même. Il est loin d’avoir le ventre plat, mais il n’est ni obèse, ni gros. Il a juste une corpulence normal. De sa tête dépasse deux grandes oreilles de lapin, fruits de nombreuses heures de transformation en ce frêle animal. A sa naissance, elles n’étaient pas là, mais avec le temps, elles ont commencés à refuser de s’en aller lorsqu’il redevenait humain. De ce fait, il n’a pas d’oreilles sur les côtés du visages - avouez que cela serait assez bizarre qu’il possède deux paires d’oreilles. A présent, il a peur que son corps tout entier réagisse de la même façon. Des cheveux d’un blond presque blanc continuellement en bataille, leur longueur rivalisant presque avec les cheveux des êtres de la gente féminine puisqu’ils arrivent presque à ses épaules. Ils le baignent dans une éternelle promenade de solitude, car c’est seulement grâce à eux qu’il arrive à se couper du monde lorsqu’il n’est pas en train de courir après tout le monde, ou en train de parler d’une voie enjouée. Ses dits cheveux servent aussi à cacher l’absence d’oreilles sur les côtés de la figure de Aaron. Ses sourcils sont fins, presque inexistants à vrai dire. Ses yeux sont plutôt particuliers. Ils possèdent de nombreuses couleurs, formant un joli dégradé dans sa pupille. Cependant, lorsque l’humeur du garçon se lit sur son visage, elle se lit aussi dans ses yeux car ils prennent alors la teinte se rapprochant le plus avec son humeur du moment. Son nez, long et fin, termine légèrement en trompette vers une bouche qui se veut frêle. Ses lèvres son pulpeuses à souhait, et elles brillent la plupart du temps car il ne cesse de passer sa langue dessus pour les humidifier. Son menton est rond, et sa mâchoire est toute aussi ronde. Son cou plutôt long pour le reste de son corps, amène à des épaules larges et bien bâties. Elles même débouchent sur des bras fins, menant vers des mains aux longs doigts agiles. Sur son abdomen se détache quelques plaquettes, souvenir d’une enfance où il faisait bien plus attention à son apparence physique qu’à son mental. Ses jambes sont musclées, et ses mollets, gonflés par les muscles savent supporter plusieurs heures de courses d’affiler. Ses pieds, longs et larges, laissent entendre le fait qu’ils soient éreinter. En effet, notre petit blondinet est une bête, et il court dans tous les sens sans arrêt, ce qui laisse peu de répit à son corps frêle. Mais lorsqu’il se transforme en lapin, tout est différent. Seules ses oreilles restent les mêmes. Son pelage blanc est légèrement tinté de reflets blonds, rappel de sa couleur de cheveux lorsqu’il est sous sa forme humaine. Ses yeux sont alors grands et bleutés, et ne changent pas de couleurs au gré de ses humeurs comme le feraient ses yeux humains. Son museau, petit et d’un rose assez vif, s’abandonne sur des moustaches longues lui permettant de voir lors de ses expéditions nocturnes. Le reste de son corps et on ne peut plus banal pour un corps de lapin. Ses pattes avant son assez courtes, tandis que ses pattes arrières sont beaucoup plus longue. Comme chez n’importe quel lapin d’ailleurs. Souvent, lorsqu’il est lapin blanc, Aaron revêt un haut de couleur bleu avec une écharpe de soie blanche. Se sont ses habits de page, mais ils lui vont à merveille, raison pour laquelle il les met tout le temps lorsqu’il est lapin. Il peut se tenir sur ses pattes arrières, et marchait comme le ferait un être humain ; mais lorsqu’il a besoin d’être rapide, le lapin blanc n’hésite pas à bondir sur ses quatre pattes qui lui permettent de prendre une vitesse folle. Il peut aussi parler lorsqu’il est sous cet forme animal, mais sa voix devient alors plus aigu. Chose peu importante selon lui.

    Le joueur
    ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

    PSEUDO : Croco.
    ÂGE : Treize prunes.
    CODES : Yep (: Levi.
    COMMENT AS-TU DÉCOUVERT MB ? Par Hyde, sur MSN.
    TON AVIS SUR LE FORUM : Wonderland ? J'adhère direct :D


Dernière édition par Aaron N. Lewis le Dim 20 Fév - 10:47, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 15 Fév - 18:20

    La clairière était baignée d’un faible rayon de lumière, seul témoin de la présence de la lune dans un ciel bleu nuit. Le crépuscule était déjà dépassés depuis de nombreuses heures, mais l’aurore n’avait toujours pas l’air de décidé à pointer le bout de son nez - de venir à son tour. Éloignée du centre de la clairière, une petite chaumière aux murs de torchis et au toit de paille surplombait la scène, seule maîtresse de ce lieux fabuleux. Les fenêtres aussi anciennes soient-elles, laissaient filer à l’extérieur, la lumière des quelques bougies allumées à l’intérieur. Soudainement, sans que quiconque dépourvu de pouvoir puisse le remarquer, un homme au dos voûté par les années, fit son entrée dans la clairière. Il avançait à pas feutrés, et il était revêtu d’une cape tellement sombre qu’elle en paraissait noir. Lorsqu’il fut arrivé au centre de la clairière, il prit bien soin de contourné l’unique rayon de lumière qui y demeurait. Il s’approcha lentement de la chaumière et lorsqu’il fut arrivé au niveau de la porte, il leva une main couleur argent et l’abattit sur le bois rugueux. Des pas précipités se firent entendre dans la demeure, et après cliquetis, la porte se décida enfin à tourner sus ses gonds. Un homme trapu apparut dans un flot de lumière, un grand sourire aux lèvres tandis qu’il commençait à pleurer de joie. « Je vous remercie de tout mon cœur de vous êtres déplacé ! J’espère que Zaltana ne vous a pas… » Il n’eut pas l’occasion de finir sa phrase. L’homme encapuchonné avait levé la main pour lui intimer le silence. Et sans demander l’avis à l’homme qui lui avait ouvert la porte, il entra dans la chaumière. A l’intérieur, tout portait à croire que l’on avait cherché à tout pris à créer un effrayant contraste avec l’extérieur. L’homme s’arrêta pour attendre son guide qui ne tarda pas à arriver, il avait sur le visage le petit côté apeuré que revêtaient les hommes qui avaient peur d’avoir fait attendre leurs invités. A sa vue, l’homme revêtu de sa longue cape noir ne put se retenir de lâcher un léger rire machiavélique. Mais il se reprit vite, ne voulant certainement pas être détourné de son objectif principal. « Montre moi. » Il n’avait pas préciser ce qu’il voulait, mais le propriétaire des lieux avait l’air de l’avoir très bien compris. Il se mit à marcher vers une porte en bois sans poignée ni verrou apparents. « C’est par là. » Le visiteur avança à grand pas vers lui, poussa la porte et pénétra dans la pièce en bousculant son hôte. Il lui fit mal, cela se voyait à la tête de l’homme, mais il ne se rendit même pas compte. Ou fit semblant de ne pas s’en rendre compte, au choix. A l’intérieur de la pièce se tenait un vaste lit sur lequel était allongée une femme à l’air malade. L’homme en noir n’y fis pas attention et préféra se diriger dans un coin de la pièce où un enfant de bas âge dormais dans un berceau. Il posa sa main argentée sur le front du nourrisson, et exquisa un faible sourire sous sa cape. « Pourquoi ne vous occupez-vous pas de ma femme ? » s’énerva l’hôte. Le visiteur tourna sur ses talons et regarda l’homme droit dans les yeux. Il baissa son capuchon, laissant entrevoir sa tête. Son visage était composé d’une moitié en métal, et d’une moitié où sa peau était noire. Ses yeux d’un rouge profond, presque rouge sang, lancèrent des éclairs. « Parce que je sais qu’elle va mourir ! Toi-même tu peux le savoir, sal paysan ! Il n’y a qu’à regarder son visage tout rider alors qu’elle est encore jeune ! Arrête de lui faire avoir de faux espoirs, et dis lui la vérité à présent. » L’hôte retint un haut le cœur tandis que la femme allongée sur le lit se mettait à vomir sur le sol en terre battu de la chaumière. Le cyborg retint un soupir de dégoût. Il en avait marre de voir les gens vomir ou avoir des hauts le cœur suite aux réalités qu’il faisait remarquer. Il fronça le nez avant de franchir la porte en bois et de se diriger vers la sortie de la chaumière. Juste avant de partir, il lança par-dessus son épaule : « Occupe toi bien de ton fils, paysan. Lui, est voué à un avenir prometteur. Il ne sera pas terrasser par le poids des années, et il possédera un immense pouvoir. » Puis, il s’en alla. Comme il l’avait prédit, la femme ne passa pas la nuit, et elle mourut avant le petit matin. Ce jour marquait à la fois ma naissance, et la mort de ma mère.

    (...)

    Il était là, assis à la table depuis presque deux semaines. Il était avachi, les coudes posés sur la table, et la tête perpétuellement cachée entre ses mains. Des sanglots s‘échappaient continuellement de sa bouche entrouverte, et des larmes noyaient son beau visage. Il était dans cet état si effrayant parce qu‘il avait perdu sa femme dont il était fou amoureux depuis sa tendre enfance. Ma mère. Et il ne s‘occupait de moi que de temps en temps, quand l‘envie lui prenait. J‘étais presque tout le temps assis dans ma chaise haute, et la plupart du temps j’étais obligé d’y rester même pour dormir.
    Un matin, alors que la situation était pareille en tout point que ce qui s’était passé la veille, je me décidais à réagir. Je n’avais alors que deux semaines et trois jours, mais j’avais déjà la taille d’un enfant de trois ans. « Papa. Pourquoi tu pleures ? » Il s’était relevé violemment, cherchant de tout côté qui avait parlé. Sauf qu’il n’y avait personne d’autre que nous deux dans la pièce. Il se tourna vers moi, et ses yeux s’écarquillèrent. Comme ci il ne remarquait ma présence que pour la première fois. Il s’approcha lentement de moi avant de se mettre à genou et de me regarder. Il me faisait peur à me regarder avec son regard de fou. Des larmes se mirent à rouler sur mes joues, je déglutis. Il ne pouvait pas me faire de mal, il était mon père après tout. Je séchais mes larmes d’un revers de main, et j’essayais de soutenir son regard. « Calme toi mon petit. Est-ce toi qui a parlé ? » Il me sortit de la chaise haute et me prit dans ses bras froids. Il sentait le bouc car il ne s’était pas lavé depuis la mort de ma mère, mais je lui pardonnais. Nous avions tous le droit d’avoir des chagrins dans la vie. Car une vie sans chagrins n’est pas une vie. Il me caressa la tête de sa main calleuses. « Oui, c’est moi. » Il faillit me lâcher tellement il avait été surpris. Mais il me rattrapa avant que je ne touche le sol, heureusement pour moi. Il m’asseya sur la table et se remit à me regarder droit dans les yeux. « Très bien. Il est temps de te donner un nom. » Il se recula et sembla réfléchir tandis que moi j’attendais patiemment de recevoir mon nom. Il revenu vers moi au bout de quelques minutes de réflexion, se pencha vers moi et me murmura dans le creux de l’oreille : « Tu t’appelleras désormais Aaron Nathanaël Lewis. » Un grand sourire niais apparut sur mon visage. J’avais un nom.

    (…)

    [U.C]


Dernière édition par Aaron N. Lewis le Dim 27 Fév - 13:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
GRETEL.

ADMINISTRATRICELEVI }
spongebob version humain


Messages : 84
Date d'inscription : 25/01/2011
Âge : 22
PUFF : Levi.

Mirror Card
« Âge du personnage »: ~
« Particularité »: Noie-toi dans mes yeuuux *_*. Je suis belle hein ?
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 15 Fév - 19:53

Bienvenue et bon courage petit Lapin :3.

_________________

Zodi ♥.
&
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LLOYD *

ADMINISTRATEURHYDE }
fashion licorn ♪


Messages : 53
Date d'inscription : 10/01/2011
Âge : 23
PUFF : H Y D E ► ♥

Mirror Card
« Âge du personnage »: inconnu †
« Particularité »: contrôle son ossature.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mer 16 Fév - 8:06

    CROCO o/ - c'est Hyde o/ -
    Bonne chaaance (:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mer 16 Fév - 12:13

    Haan, merci les gens :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kamlyn



Messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2011
PUFF : Jumpy / Sunshine

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Jeu 17 Fév - 7:17

Amis de Hyde = Nos amis xD /frigo/

Bienvenue :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Jeu 17 Fév - 17:47

    Rassure toi, je ne m'imaginais pas le contraire x)
    Merci :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kamlyn



Messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2011
PUFF : Jumpy / Sunshine

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Jeu 17 Fév - 18:10

:face:
Rien à dire xD
EDIT : si ton histoire est trop longue, mets la sous spoiler. Ça évite les double posts <3
Re EDIT : Abby L. Lewis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Jeu 17 Fév - 18:36

    Okay, je disais ça pour le côté esthétique de la présentation, mais puisque ça gêne je vais supprimer le post, désolée :3
    Ouais c'est ça x) Entre l'inscription est le début de la rédaction de la prez, je me suis rappelée que le lapin blanc était un mâle :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kamlyn



Messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2011
PUFF : Jumpy / Sunshine

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Ven 18 Fév - 17:12

Ça me gêne pas ! xD
Bah, j'attends l'histoire alors. Good luck <3

EDIT : T'es sur ES ? Je viens de m'en rendre compte ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 9:11

    Je suis en train de rédiger l'histoire, ne vous en fait pas, elle arrive (:

    Kamlyn > Ouais, je suis Ecaille de Crocodile dessus ;P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kamlyn



Messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2011
PUFF : Jumpy / Sunshine

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 12:51

Le début de l'histoire est bien en tout cas ^^
Moi je suis Nuage de Roche sur ES (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 13:09

    Parce que... Tu l'as lu ? :shock:
    Je ne croyais pas ça possible vois-tu. Quelqu'un lire mon histoire, moi qui ai une écriture pire que pourave. C'est juste... Waouh :shock:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kamlyn



Messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2011
PUFF : Jumpy / Sunshine

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 13:31

Je trouve que t'écris bien ^^
J'ai juste vu deux trois petites erreurs. (Je suis allergique aux fautes xD)
Tu confonds -er & -é :face:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 13:41

    Mon plus grand défaut était si facile que ça à repérer ? Aïe. J'ai jamais sut quoi mettre, mais le jour viendra où je saurais *superman* :face:
    La suite arrive, il ne faut pas s'inquiéter (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kamlyn



Messages : 25
Date d'inscription : 25/01/2011
PUFF : Jumpy / Sunshine

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 14:02

J'attendrais donc, si tel est mon destin *porte*
Au fait t'as fait une faute à sut. C'est su xD *sort en courant*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Rouge A. Nightingale



Messages : 18
Date d'inscription : 14/02/2011
Âge : 21
PUFF : Twinkle, Unlucky.

Mirror Card
« Âge du personnage »: 19 ans et demi.
« Particularité »: Je peux t'envoyer dans les airs par la force de ma pensée. ~
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mar 22 Fév - 20:02

Bienvenue !
J'aime beaucoup l'histoire, j'ai vraiment hâte de voir la suite. ^^
J'ai vu des fautes, mais pas beaucoup. Enfin, si j'en crois mes lunettes, qui ne sont plus toutes jeunes ... :face: *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Mer 23 Fév - 9:20

    Merci (:
    Ouais je sais qu'il doit y avoir pas mal de fautes, mais j'ai pas encore eut le temps de relire, j'ai trop de RPs qui trainent pour prendre mon temps o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LLOYD *

ADMINISTRATEURHYDE }
fashion licorn ♪


Messages : 53
Date d'inscription : 10/01/2011
Âge : 23
PUFF : H Y D E ► ♥

Mirror Card
« Âge du personnage »: inconnu †
« Particularité »: contrôle son ossature.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Sam 26 Fév - 17:27

    L'avatar doit faire 200 x 350 /o/. Désolé Croco ♪

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Aaron N. Lewis



Messages : 10
Date d'inscription : 15/02/2011

Mirror Card
« Âge du personnage »:
« Particularité »: Ne veillie apparement pas, peut se transfomer en un lapin au pelage blanc.
« Relations »:

MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   Dim 27 Fév - 8:25

    Pas de soucis, j'en ferais un quand j'aurais le temps (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aaron Nathanaël Lewis ♣ Rien ne sert de courir il faut partir à point.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: A poil John • Derrière le rideau. :: Présentation.-
Sauter vers: